12 avril 2021

Lettre à Manu : va falloir que je me réinvente

Salut Manu,

Comment vas -tu ? ça fait longtemps que je t’ai pas vu à la télé.

Dis, je t’écris car je crois qu’il est temps de penser à 2021. Alors tu as beau nous faire ton actor studio en nous disant qu’on aura des jours heureux, toi et moi, on sait bien que 2021 ça va pas se passer comme les feuilletons du début d’après-midi sur M6.

L’économie va être ravagée. On va tous se retrouver sur la paille. Je sais que tu as déjà prévu le coup pour ne pas qu’on sorte tous une corde et qu’on organise une pendaison collective. Je sais que tu vas nous faire un discours avec ton regard de Bambi et entre deux « et demain nous danserons » tu nous diras que chaque français a la responsabilité de se réinventer.

ça t’épate, hein?, que je sache déjà tout à l’avance! Depuis que j’ai fait mon week-end chez les zinzins complotistes, je crois que j’ai développé un don de médium.

Donc prochainement, tu vas nous dire de nous réinventer. Alors j’ai commencé à plancher à ma réinvention.

Bien entendu, comme toutes mes copines qui ont fait une thèse, j’ai pensé à être caissière à Monoprix. C’est effectivement assez étonnant comme plan de carrière pour des nanas qui se sont enfermées des années et ont sacrifié pas mal de leur vie perso pour décrocher un titre de docteure. Mais la réalité ne ment pas. Après 12 ans d’études, finir au SMIC, on se projette toutes vers des professions plus rémunératrices.

Toutefois, quelque chose me dit, qu’en 2021 y a pas mal de gens qui vont postuler comme caissière chez Monop’. Il me faut donc me réinventer un plan de carrière.

Je cherche autour des métiers essentiels. Il y aurait bien tous les trucs dans les hôpitaux…. Seulement, voilà juste deux ans que je ne manque plus de m’évanouir en rentrant dans une pharmacie. En revanche, j’ai toujours 17 de tension lorsque je prends rendez-vous par doctolib. Je suis pas sûre qu’une carrière dans le médical soit pour moi.

J’ai un petit désir enfoui qui pourrait m’ouvrir des portes. Je ne sais pas trop si je peux te le dire. Oh et puis zut ! Depuis le temps qu’on se connait ! J’ai toujours rêvé de faire du pâté croûte ! Par contre, passer 1 heure par jour debout à trimballer des carcasses d’animaux morts me semble un peu ambitieux au regard de ma condition physique. Certes je fais du yoga depuis 6 mois. Mais je suis loin d’être devenu une force de la nature.

Je te vois venir ! Je t’arrête tout de suite ! ça non ! Tout sauf ça ! Non ! Je t’assure que non ! Ne me dis pas d’être instit ! Non. Tu sais très bien ce qui va arriver si tu m’oblige à me réinventer en maitresse. Tu le sais ! Tu as vraiment envie que je fasse bouffer les manuels scolaires aux enseignants et aux parents ? Ah ! Tu vois !

En fait, j’ai peut-être une idée. Je veux bien te la dire à condition que tu me promettes de ne pas le répéter à ma mère. Je te jure que c’est légal. Je suis sûre que c’est LE bon plan pour relancer la consommation, et donc toute l’économie française. Il y a quelques jours, on m’a proposé 500 dollars pour que je filme mes pieds nus. Pas mal non comme reconversion ?

Dis-moi vite ce que tu en penses. Avec une idée pareille, je suis sûre qu’on va avoir le prix Nobel d’économie !

Je t’embrasse fort !

Anne-Lise

2 réflexions sur « Lettre à Manu : va falloir que je me réinvente »

  1. Oui un lettre pour Manu ! Ça faisait longtemps ! Je les aime toujours autant ! Pour ton avenir, au vu de ta situation je pense que les vidéos de pieds et une bonne idée ! Tu pourrais ouvrir un OnlyFan spécialement pour eux !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :