Harry Potter et la page blanche

Jamais ne j’aurai imaginé qu’en écrivant un blog avec un ton sarcastique, je puisse me retrouver bloquée pour raconter une de mes aventures. En grossissant le trait sur à peu près tout ce qui m’arrive, je pensais être assurée de pouvoir transformer n’importe quelle situation de ma vie en histoire incroyable.

Mais lorsque l’histoire est objectivement incroyable, comment faire pour la tourner en ridicule ?

Aujourd’hui j’en appelle à vos lumières pour m’aider à trouver l’angle de la chronique, à trouver un moyen de rendre drôle ce qui ne l’a pas forcément été pour moi.

Je vous raconte.

Ce week-end j’ai participé à un stage de magnétisme.

Ah non ! Ne commencez pas à juger ! Si déjà rien qu’à la première phrase, vous commencez à être horrifié, je ne sais comment vous allez qualifier la suite. Alors ouvrez vos chakras, respirez. Et je continue.

Mais avant, je tiens à plaider non coupable ! Cette idée de stage de magnétisme n’est pas entièrement la mienne. Je tiens à dénoncer en place publique 3 coupables.

Première coupable : une sorcière rencontrée il y a 10 ans. A cette époque j’étais à deux doigts de me faire amputer la main. Je souffrais depuis des années d’un problème de peau à la main. En phases de crise aigue, il m’était impossible de l’ouvrir (la main ! Le reste ça allait). J’avais l’impression qu’elle était posée sur une plaque de cuisson électrique. Pourquoi électrique? Je sais pas! Mais je douillais un max. Une dermatologue m’avait dit qu’elle n’avait absolument aucune idée de ce que ça pouvait être. Aucun traitement ordinaire à me proposer. Je douillais. Je douillais. Je douillais. A bout de douillage, je suis allée au fin fond de l’Auvergne voir une sorcière. Cette dernière m’a dit « y a pas besoin d’y croire. Je sais même pas si j’y crois. Mais ça peut pas faire de mal ». Elle a pris ma main, ânonner quelques sortilèges. Et deux ou trois jours plus tard, zoup ! Tout avait disparu ! Aucune rechute à signaler à ce jour.

Deuxième coupable : mon copain B. (je le laisserai se dénoncer s’il le souhaite. Mais je pense qu’il se reconnaitra). Il y a environ 2 ans, j’ai passé, en sa compagnie, la soirée la plus drôle de ma vie ! Je crois que je n’ai jamais autant ri. Entre deux mojitos, il m’a raconté ce qu’il a vécu lors d’un stage de Reiki. Je vous passe les détails. Mais à un moment il a lancé « je me suis fait ouvrir le canal ». Je ne doute pas, chers lecteurs, que vous avez l’esprit graveleux et que vous voyez bien pourquoi on a ri comme des baleines.

Troisième coupable : mon mari. Pour mon anniversaire, il cherchait un cadeau original… En plein dans le mille ! Un stage de magnétisme.

Au préalable, je m’étais préparée mentalement à passer deux jours avec des gens différents de moi. J’étais prête ! Au top ! Chakras ouverts. Respiration ventrale calée. Tout allait bien. La matinée s’est déroulée… comme peut se dérouler ce type de stage. La formatrice a répété au moins 10 fois que le plus important était d’y croire. Je crois que j’ai rarement vu une formatrice parler aussi vite pendant aussi longtemps…. impossible de lui couper la parole pour poser une question ou faire quelque commentaire.

Vu la préparation mentale que je m’étais faite, j’ai réussi à ne pas juger. Oui Messieurs, Dames, je n’ai pas ramené ma fraise sur la méthode Coué. Non, non, non. Promis, juré, craché, je n’ai pas essayé de démontrer par A + B que tout ceci n’a rien de magique. Je n’ai rien dit. J’ai laissé vogué mon esprit. J’étais la sagesse incarnée. Le Dalai Lama, à côté de moi, c’est pipi de chat! J’ai appliqué tout ce que m’a enseigné ma prof de yoga. J’ai laissé glissé mes pensées parasites comme l’eau d’une rivière. J’ai posé mon attention sur ma respiration.

En revanche au moment du repas, ça s’est un peu corsé. On est monté d’un niveau… enfin de 2 niveaux…. ou plutôt de 4178 niveaux. Ils ont lâché les vannes. Vous êtes prêts ? Je vous pose les propos tels quels. J’y vais ? Voici donc ce que j’ai entendu :

Trump est le bien. Les américains ne sont jamais allés sur la Lune. Le vaccin contre le covid est prêt depuis le mois de mars. Ils l’ont préparé avec de la souche de VIH. L’objectif est de réduire les défenses immunitaires de la population mondiale pour qu’il y ait moins d’habitants sur la planète. Au moment de la grippe H1N1, l’armée était prête à descendre dans la rue pour vacciner de force l’ensemble des français. Il y a des fœtus dans la nourriture industrielle. Les extra-terrestres ont neutralisés toutes les ogives nucléaires car Hiroshima les a trop perturbé.

Voilà. Depuis je suis bloquée. Incapable de trouver une histoire drôle à raconter à partir de cette expérience.

Alors si vous avez une idée, lâchez vous en commentaires.

2 commentaires à propos de “Harry Potter et la page blanche”

  1. Souvent je me dit qu’internet à du bon… Et puis parfois je me dis que ce n’est pas si bien que ça … J’en suis à un point où je ne sais plus si ce genre de remarque doit me faire rire ou pleurer… Surtout quand on voit le succès de hold up …

Laisser un commentaire