Lettre à mes Suricates

Mes chers Suricates,

J’ai un truc à vous dire. Promettez-moi de ne pas crier.

J’ai acheté trois billets d’avion pour Montréal. Attendez avant de crier! Vous venez de me promettre! Je n’ai pas eu d’autre choix.

Effectivement, il se peut que lorsque nous étions chez nos cousins d’outre-atlantique vous m’ayez entendu dire  » Montréal, jamais de la vie j’y remets les pieds ».

Mais c’est à cause de Poulette. Je ne vous ai rien dit pour ne vous vous inquiéter. Poulette est en grande dépression.  Le vétérinaire est formel : elle a le mal du pays. Regardez!

https://www.youtube.com/watch?v=pilyHSpOw1Y

Je me sacrifie donc pour le bien de Poulette. Je pars à Montréal cet été pour trois semaines.

Vous voulez une carte postale?

Bises,

Anne-Lise

Illustration : Designed by Freepik

0 commentaire à propos de “Lettre à mes Suricates”

Laisser un commentaire