Route de la quarantaine : J-7

Putain, 7 jours ! Plus que 7 jours avant le début de la grande dégringolade.

Dans mon malheur j’ai quand même de la chance. Je suis de la fin de l’année. Par conséquent, j’ai pu voir les copines franchir le cap avant moi.

A toutes, je leur ai demandé : « alors ? c’est encore pire que ce qu’on imaginait ? » Toutes m’ont répondu « ça va » Exactement le même « ça va » que lorsque je leur demandais à propos de l’accouchement « alors? c’est encore pire que ce qu’on imaginait? »

Ce « ça va » qui, je le saurai plus tard, veut dire « ah c’est atroce de se faire déchirer la chatte et ensuite de devoir faire des nuits blanches pendant minimum trois mois mais on n’a pas le choix faut bien qu’on s’assure que quelqu’un soit là au moment où on bavera ».

Comme elles m’avaient arnaqué avec le « ça va » de l’accouchement, cette fois-ci j’ai essayé de leur tirer les vers du nez. Je veux absolument savoir à quoi m’attendre les 40 ans franchis. J’ai besoin de me projeter concrètement. Je dois visualiser précisément ce que vont faire sur moi les ravages du temps.

Je me suis dit que c’est avec ma copine Sophie que j’aurai le plus de chance de connaître la vérité.

Sophie à 40 pile

  • Moi : ça va ?
  • Elle : Top

Sophie à 40 + 3 jours

  • Moi : ça va ?
  • Elle : Super

Sophie à 40 + 2,6 mois

  • Moi: ça va ?
  • Elle: oui oui

Et puis après elle est devenu étrange. Elle a commencé avec un message par semaine, puis tous les trois jours, tous les jours… et maintenant c’est 5 fois dans la journée. A chaque fois c’est pour la même chose : elle a découvert une nouvelle fonctionnalité sur son téléphone. Je pense que d’ici Noël, elle aura sorti un tournevis et un chalumeau pour procéder au démontage de son iphone. A mon avis, tous les spécialistes s’accorderont à dire qu’elle est en train de développer un Trouble Obsessionnel Compulsif avec son smartphone.

Moi je ne veux pas de TOC ! J’ai suffisamment de névroses ! L’arthrose, Alzheimer ou Parkinson, ok ! Mais je vous en prie ! Pas de TOC!

Remarquez, depuis que j’ai installé un micro-onde dans ma chambre, je sens que je contrôle beaucoup plus mes émotions. 40 ans ça ne e fait pas peur. Je me sens comme apaisée. Désormais, je peux non seulement faire chauffer ma bouillote mais aussi me préparer à manger tout en restant sous ma couette. Plus besoin de sortir de là. Le bonheur. La sérénité. L’apaisement, je vous dis.

D’ailleurs hier j’ai demandé à mon pendule ce qu’il en pensait. J’ai aussi interrogé les cartes. J’ai fait brûler un peu d’encens et jeter un œil dans le marre de café. J’ai disposé mes pierres de protection pile dans l’alignement des planètes. Tous les signes sont concordants. « ça va ».

Laisser un commentaire